Category Archives: Tranches de vie

novembre 24

les ptits trucs qui gonflent

dans la vie, il y a des choses, oh des petites choses, qui devraient normalement être insignifiantes parce que quotidiennes, acquises et toutes tracées, mais qui ont décidé (parce qu’elles sont douées de vie) de se mettre en travers de votre chemin, de bousculer vos certitudes, de contrecarrer vos plans, bref de vous ciseler les […]

octobre 11

la petite musique du quotidien

vous êtes-vous jamais posé la question de savoir quelle note de musique produisait votre voix quand vous parlez? moi si. et le moteur d’entraînement d’une imprimante, un rasoir, un marteau-piqueur, une mobylette, quelles notes produisent-ils? je ne parle pas des onomatopées, du…

juin 02

deux ou trois choses de ma vie…

– j’ai failli me faire tirer dessus à kuala lumpur par un vieux gardien de musée malais qu’une vie de frustration (et moi) avait mis en colère, – j’ai traversé le pont de brooklyn à pied et dans les deux sens, – j’ai contemplé khéops, khéphren et mykérinos D’EN BAS, – j’ai nagé près de […]

janvier 11

new york city 2015-2016: petit abécédaire de voyage

A COMME ALVIN AILEY à tout seigneur tout honneur. je sais, j’avais commencé par cette compagnie l’an dernier, mais pas moyen de faire autrement. donc, joie bonheur. je sens que ça va devenir une habitude à chaque séjour new yorkais. comme l’an dernier, la troupe était là – et nous aussi – à nous époustoufler […]

août 03

bâle, juillet 2014 – petit abécédaire de voyage

vivante et pittoresque, culturelle et scientifique, jeune et chargée d’histoire, universitaire et industrielle, bâle est une ville très sympa. nous avons regardé des chimpanzés les yeux dans les yeux, crapahuté, mangé des läckerli, crapahuté, nous nous sommes émerveillés dans la boutique de johann wanner, nous avons dégusté un phó dans un restaurant japonais, crapahuté, baillé […]

juin 14

avance ou ferme ta gueule, connard!

j’entre en voiture dans une rue absolument déserte, limitée à 30 km/h. devant moi, un mec qui n’avance pas. qu’est-ce que je fais? je le double. oui, je déteste suivre les limaces. que fait le mec? vexé (je ne vois que ça),…

mars 17

dominique visse à la goulue

ces noms ne vous disent rien? il faut dire que tout le monde ne connaît pas dominique visse. ni la goulue d’ailleurs. dominique visse chanteur, contre-ténor pour être exact. il entre à la maîtrise de notre-dame de paris en 1966 (il a 11 ans), rencontre, en 1976, alfred deller, l’homme qui a remis au goût du […]

février 27

deux nouvelles acquisitions

samedi dernier, lors d’une balade en ville, j’ai fait une halte dans une boutique design près de la place des bergues, histoire de voir…

juillet 09

la dame de pic

or donc, propulsée notamment par ses pairs au firmament de la gastronomie mondiale, bardée d’étoiles, de talent et d’humilité, voici que madame pic ouvre, après ceux de valence (centre historique de la dynastie) et lausanne, un restaurant à paris. ce doit être votre jour de chance car je l’ai essayé pour vous…

juin 05

la vie de bob le bas – penser

juin 04

la vie de bob le bas – les paradis fiscaux

juin 03

la vie de bob le bas – les lundis

mai 31

la vie de bob le bas – la célébrité

mai 30

la vie de bob le bas – le réchauffement climatique

mai 29

la vie de bob le bas – la croissance

mai 27

la vie de bob le bas – spielberg

mai 27

la vie de bob le bas – l’impression en 3d

mai 25

la vie de bob le bas – cannes 2013

mai 24

la vie de bob le bas – le pape

mai 23

la vie de bob le bas – les zoreilles

mai 22

la vie de bob le bas – le dictateur

mai 22

la vie de bob le bas – récession et croquettes

mai 16

la vie de bob le bas – les municipales

mai 16

la vie de bob le bas – psg

mai 16

la vie de bob le bas – le bas. bob le bas

septembre 18

new york city août 2012 – abécédaire de voyage

une fois n’est pas coutume, ce n’est pas à un récit que je vous convie mais à un petit “abécédaire de voyage”, tout à fait arbitraire d’ailleurs. les quelques images dont je l’ai parsemé ne sont là que pour illustrer le propos. d’autres clichés, beaucoup plus nombreux, feront (très) bientôt (laissez-moi le temps quand même, […]

TPG = T’es Pas Gagnant

il y a quelque temps, la régie autonome des transports parisiens (ratp) avait été rebaptisée "rentre avec tes pieds" par des usagers mécontents de subir, encore et toujours, des grèves à n'en plus finir. ce week-end, les transports publics genevois (tpg, donc) risquent fort…

septembre 20

une nuit au jiva hill park hotel

bungalow et jacuzzi privé, calme et volupté, ciel bleu et dîner au clair de lune, espace à gogo et petit-déjeuner au soleil, douche italienne et baignoire accessible des deux côtés, piscine peu fréquentée et personnel chaleureux, senteurs accueillantes et service impeccable, dressing et spa, gastronomie plus que recommandable et petites attentions sympa, clientèle moins puante […]

lily

je la vois passer presque tous les jours devant les fenêtres de mon bureau. et comme mon bureau est en demi-sous-sol et que je suis pratiquement au niveau du trottoir, je suis bien placé pour la voir arriver de loin. et à chaque fois…

juillet 09

natural fish spa

au 1bis rue du tir, à genève, se trouve un drôle de petit spa. un spa dont le slogan aurait pu être: "c'est le pied!" (facile, je sais)… à peine arrivé, vos pieds sont donc désinfectés et lavés, et vous êtes conduit au bord de l'un des huit petits bassins de 70 cm de côté, […]

juin 19

grandes tables: la maison pic à valence

la porte du garage souterrain se lève, un jeune homme en costume gris clair-cravate nous attend qui nous aide, une fois que nous sommes garés, avec nos valises. nous montons à la réception où une très longue table vitrée abrite les éditions du guide michelin depuis 1900. le ton est donné et…

juin 19

ma nuit à l’eastwest hotel

c'était le week-end d'avant mon anniversaire… je connaissais l'hôtel eastwest, rue des pâquis, à genève, pour avoir dîné à plusieurs reprises dans son restaurant, le sens…

c’est que le prénom…

on était à deux secondes et demie d'une catastrophe nationale (en france, oui)! mais ouf, tout va mieux, la justice a tranché: renault pourra bel et bien appeler zoé son prochain modèle (sortie prévue en 2012). petit rewind. des parents courroucés ont intenté, par le biais d'une association créée pour l'occasion (c'est pas possible autrement), […]

ma nuit au beau-rivage palace, à lausanne

une nuit dans un palace comme celui-là, il faut en vivre au moins une dans sa vie. mélange de faste grand siècle et de kitsch façon biedermeier, d'obséquiosité discrète et de classe "esagerata". il suffit de mettre un pied à l'intérieur pour être immédiatement envahi du sentiment d'avoir fait un bond de cent cinquante ans […]

la séduction n’est plus ce qu’elle était chez les hygiénistes…

hier matin, j'étais chez mon "hygiéniste", comme on dit ici, dont le métier consiste à rendre votre sourire plus ou moins présentable pour votre prochain rendez-vous client (ou galant). la mienne est chou comme tout, québécoise de son état, douce et très consciencieuse. le truc, c'est qu'elle utilise l'adjectif "petit" et l'adverbe "juste" à tout […]

quand les cons seront moins cons et les politiciens moins politiciens…

la sortie, aujourd'hui, du film la rafle, de rose bosch (ça ne s'invente pas), est l'occasion de se remémorer cet événement traumatisant et particulièrement odieux qui se déroula les 16 et 17 juillet 1942 à paris, sous le gouvernement vichy: la rafle du vél' d'hiv'. que le casting "prestigieux" (jean reno, mélanie laurent et gad […]

genève-paris: 4h30… en avion

prendre l'avion, depuis genève, pour paris est devenu, je ne sais pas, une espèce de micro-calvaire, une sorte d'aller simple pour l'enfer, un mini-cauchemar avec vous tout éveillé au beau milieu. d'autant plus si, comme c'était mon cas lors de mon récent voyage, vous avez le malheur d'avoir une valise à enregistrer.  ..

novembre 29

week-end retrouvailles

à côtoyer des gens qui sont entourés d'amis d'enfance, j'ai éprouvé il y a deux ans le besoin de repartir à la recherche de ces copains qui ont tant compté dans mes jeunes années, et de renouer avec eux des liens que j'apprécie aujourd'hui peut-être davantage qu'à l'époque, des liens dont je me suis rendu […]

septembre 21

pour en finir avec l’anglais sncf ou easyjet…

variante easyjet: lédizèndjèntleumène zissiz ior captenne spikinng, pliz rimeïne sitèd ouiz ior sitbelt fassen euntil ze saïn iz souitchtof… pliz mèke choure zat zeu bak ov ior sit iz inn eupraïte pozicheun ènd kip ior sitbelt fassen euntil zi èrkraft has come tou eu foul stop. bi kèrefoul ouène opeuninng zeu leugèdge compartmeunt èz objects […]

un week-end ailleurs…

rien de tel qu’un petit week-end ailleurs pour s’aérer la tête, se dépayser pour mieux revenir au pays, respirer un air différent pour mieux s’inspirer de l’air du temps, voir d’autres têtes et d’autres choses pour replonger tranquille dans le tourbillon incessant et parfois insensé de la vie quotidienne. exemple: paris. certes, c’est ma ville […]

b attitude

baigné d’une musique relaxante, le silence de l’endroit n’est chahuté que de loin en loin par les bruits d’une rue même pas très fréquentée en ce samedi matin. nous sommes seuls, elle et moi, et j’apprécie d’autant plus cet instant qu’il ne semble pas y avoir assez de place pour accueillir quelqu’un d’autre. en jetant […]

vous prendrez bien un petit moment de recul?

quand on va régulièrement s’entraîner dans une salle de gym, plus il est vrai pour limiter les dégâts que pour ressembler à apollon, on ne peut pas faire autrement que de regarder autour de soi. et il s’en passe, des choses, autour de soi. par exemple le mec qui se balade les bras écartés (ils […]

la vengeance est un plat…

la scène se passe dans une jolie maison. une femme emballe tranquillement ses effets personnels dans des cartons, des malles et des valises que les déménageurs viendront emporter le lendemain. puis elle s’assied une dernière fois dans la salle à manger et se fait un festin de crevettes, de caviar et de champagne. son repas […]

ah, la poésie des vestiaires…

– èh, èh, t’as vu? j’ai séché, hein? tu trouves pas que j’ai séché? – ouais t’es bien. mais moi je sature avec cette salle, putain, ras-le-bol! – ah ouais, putain, combien de temps qu’on vient? 3 ans? 3 ans qu’on vient tout le temps, moi aussi je sature. l’an dernier j’étais pas venu pendant 5 mois […]

l’histoire (courte) de la grenouille et du prince charmant…

il était une fois (oui, c’est en général comme ça que les belles histoires commencent) une grenouille qui vivait seule dans son marais. son marais était beau mais il lui manquait quelqu’un. aussi passait-elle ses journées sous sa tente à tromper l’attente. un jour (était-il beau? l’histoire ne le dit pas), un prince charmant passa […]