janvier 29

les masques de jade mayas

IMAG0847-2

après l'or des incas, c'est pour la pinacothèque de paris la deuxième exposition consacrée aux cultures précolombiennes et mésoaméricaines. on y découvre des pièces splendides (même si on ne s'y intéresse pas spécialement) – notamment…


ces fameux masques en mosaïque de jade et des stèles sculptées.

les masques ont été retrouvés dans les sépultures des élites mayas. sept tombes au total sont ainsi reconstituées, ce qui est apparemment tout à fait exceptionnel. elles renfermaient également le reste du "trousseau" funéraire – colliers, boucles d'oreilles, bracelets, céramiques et autres offrandes.

restaurés par les grands spécialistes en archéologie maya, les masques étaient créés pour les hauts dignitaires et avaient pour mission d’assurer leur vie éternelle après leur mort. une partie d'entre eux représente le visage des dirigeants, comme celui du roi pakal, une autre les divinités du panthéon maya qui combinent des traits humains, animaux et végétaux. portés par l’élite maya durant les cérémonies rituelles, ces masques lui permettaient d’endosser le visage de la divinité et d’accomplir ainsi son rôle d’intermédiaire entre les sphères terrestre et céleste. la pinacothèque propose ainsi une plongée dans la cosmogonie sophistiquée et mystérieuse de cette culture millénaire.

l'expo est le fruit des découvertes archéologiques les plus importantes de la dernière décennie. et c'est la première fois, depuis leur exhumation et leur dispersion dans différents musées, qu'elles sont rassemblées et présentées hors des frontières mexicaines.

vous avez jusqu'au 10 juin pour ne rien louper de cette expo intéressante.

pinacothèque de paris, du 26 janvier au 10 juin 2012. 28, place de la madeleine, 75008 paris. ouvert tous les jours de 10h à 18h30, tous les mercredis et vendredis jusqu'à 21h. entrée: € 10.-.