ils sont fous ces nord-coréens…

la raison invoquée par la corée du nord
pour justifier ses récents essais nucléaires? la menace, paraît-il de plus en
plus pressante, d’une guerre atomique en provenance des états-unis. quand on
voit le bel exemple que donne pyongyang (au hasard, à l’iran, ou serait-ce
l’inverse?) et le risque que le gouvernement nord-coréen fait courir non
seulement à une planète qui a plus que jamais besoin qu’on s’occupe d’elle,
mais aussi à une communauté internationale qui croyait enterrée cette menace
sotte mais ô combien dévastatrice, on se prend à souhaiter (et on en a honte) que
les états-unis sortent leur solution finale façon hiroshima. je sais, ça fait
facho de dire ça. à ce propos, vous avez remarqué à quel point les américains
sont prompts à tout faire péter à coups de bombes "a" pour résoudre des
problèmes? il suffit de voir…

le film "armageddon" pour se dire
que oui, l’arme nucléaire est la SEULE
issue pour arrêter la course du météore vers la terre. il suffit de voir
"fusion", ce film d’un grotesque achevé où la terre s’arrête de
tourner (résultat du mauvais traitement des hommes à son égard), pour voir que
la SEULE façon de la faire
repartir, c’est de provoquer une réaction nucléaire en chaîne (authentique!). il
suffit de voir hiroshima pour admettre après coup que c’était la SEULE manière
de calmer un peuple belliqueux prêt à toutes les extrémités. et fuck les
négociations (que condoleezza rice, ironie suprême, tente de relancer en asie
en ce moment même). j’espère que vous saisissez bien toute l’ironie de mes propos.
mais alors, pourquoi diable bush, qui a montré tant
d’empressement à faire tomber saddam hussein, ne part-il plus en guerre contre
"ces gnacoués qui font chier tout
le monde", comme dirait le commandant sylvestre? parce qu’il n’y a ni gaz ni pétrole au pays du matin désormais un peu
moins calme? en d’autres termes parce qu’ils n’y ont pas d’intérêts? ou parce
que, contrairement à l’irak, ils ne sont pour rien dans l’armement de cette
nation? ou encore parce qu’ils n’osent pas tirer les oreilles à la chine, toute
puissante dans la région, qui renâcle à prendre des sanctions ou à appliquer
les résolutions de l’onu?
quoi qu’il en soit, la corée du nord fait un
magnifique pied de nez aux états-unis mais aussi et surtout à l’onu
(dont elle est pourtant membre, un comble) en refusant toute négociation. et
pourquoi? même s’ils prétendent qu’ils remporteraient la victoire finale face à
la première puissance militaire du globe, les coréens savent pertinemment (et
le monde entier n’est pas dupe) qu’ils se feraient écraser au moindre conflit
armé. alors pourquoi s’obstiner à déclencher cette dangereuse escalade?
moi je
vous le dis, soit c’est un gigantesque canular, une sorte de 1er
avril en plein mois d’octobre, soit on ne nous dit pas tout. en attendant, et
tandis que tout le monde se menace parmi, comme on dit en suisse romande, les
iraniens continuent tranquillement d’enrichir leur uranium. les perspectives d’avenir
ne sont décidément pas roses. mais ça ce n’est pas un scoop…